Que disent les deux motions de censure ?

Que disent les deux motions de censure ?

2 mars 2020 Non Par Débat Retraites

Avec l’utilisation du 49.3, les députés avaient 24h pour déposer une motion de censure. Deux motions de censure ont été déposées contre le gouvernement, par la gauche et par la droite.

Pourquoi deux motions de censure ?

Les députés avaient jusqu’à jeudi 17h30 pour déposer une motion de censure, soit 24h après la déclaration du Premier ministre dans l’hémicycle. Pour être déposée, une motion de censure doit recueillir 58 signatures. Les députés ne peuvent signe qu’une seule motion de censure.

Ainsi, deux motions de censure ont été déposées contre le gouvernement. L’une a été déposée par 81 députés Les Républicains, l’autre par 63 députés des trois groupes parlementaires de gauche : le groupe de la Gauche Démocrate et Républicaine (PCF), le groupe France Insoumise et le groupe Socialistes & Apparentés.

Quelles différences entre les deux motions de censure ?

Bien que les deux motions s’accordent à dénoncer la procédure, les zones d’ombre et l’amateurisme du gouvernement dans la façon dont il a mené la réforme, des différences subsistent.

En effet, dans la motion déposée par le groupe Les Républicains, les parlementaires déplorent que le gouvernement n’assume pas “un recul de l’âge légal du départ à la retraite” ainsi que “l’extinction des régimes spéciaux au-delà de 2045”.

Les députés de gauche eux mettent l’accent sur les nombreux manquements de procédure lors du passage de la loi à l’assemblée, ainsi que les nombreux décrets et ordonnances qui la minent. Ils indiquent également en conclusion que “l’héritage du Conseil National de la Résistance ne saurait être remis en question”.