Retraite des enseignants – Le tour de passe-passe de la majorité

Retraite des enseignants – Le tour de passe-passe de la majorité

5 février 2020 0 Par Débat Retraites

Mercredi 5 février matin, la majorité de La République en Marche a tenté un tour de passe-passe pour donner l’illusion aux enseignants et aux chercheurs qu’elle répondait à leurs inquiétudes sur la réforme des retraites. Décryptage.

Ce matin, la majorité a supprimé les alinéas 14 et 15 de l’article premier qui visaient à garantir le niveau de pension des enseignants et des chercheurs, qui seront les grands perdants de la réforme des retraites.

Cela faisait suite à l’avis du Conseil d’Etat, très critique contre ces dispositions « dépourvues   de   toute   valeur   normative », jugeant qu’elles « constituent   une   injonction   au Gouvernement de déposer un projet de loi et sont ainsi contraires à la Constitution ».

Néanmoins, quelques minutes après, la majorité a adopté un amendement créant un article additionnel rigoureusement identique aux dispositions du texte qu’elle venait de supprimer !

La majorité a ainsi, sciemment et instruite de l’avis du Conseil d’Etat, adopté un amendement inconstitutionnel. De plus, cet amendement aurait du être déclaré irrecevable comme l’ont toujours été tous les amendements portant injonction au gouvernement !

C’est un tour de passe-passe qui n’a pour but que de laisser croire à des enseignants et des chercheurs, légitimement inquiets par la réforme des retraites, que la majorité a une solution au problème qu’elle a elle seule causé !