Jour 4 I Le compte-rendu des débats

Jour 4 I Le compte-rendu des débats

7 février 2020 Non Par Débat Retraites

Retour sur la quatrième journée d’examen de la réforme des retraites. 

Les députés ont examiné et adopté les articles 4 à 7 ce jeudi 6 février. L’article 4 concerne l’application du nouveau système de retraites aux artisans-commerçants et professionnels libéraux, l’article 5 aux exploitants agricoles, l’article 6 aux fonctionnaires, aux magistrats et aux militaires et l’article 7 aux régimes spéciaux.

Les échanges ont une nouvelle fois révélé l’impréparation du gouvernement, incapable de répondre précisément aux questions des députés de l’opposition (cf vidéo ci-dessous).

Plus de 2000 amendements ont été examinés après ce quatrième jour de débats, il en reste encore près de 20 000 en discussion.

L’examen de l’article 5 sur l’application de la réforme des retraites aux salariés et exploitants agricoles a donné lieu à des échanges nourris sur la situation des agriculteurs.

Premièrement, les députés ont dénoncé “l’entourloupe” sur la retraite minimale de 1000 euros par mois pour les agriculteurs.

C’est faux, car ces 1000 euros par mois seront perçus à condition d’une carrière complète au SMIC, ce qui est loin d’être le cas de tous les exploitants : cela concerne moins de la moitié. Ainsi, plus de la moitié des agriculteurs n’aura donc pas de retraite à 1000 euros par mois.

Deuxièmement, les députés ont souhaité également traiter de la question de la pénibilité du travail pour les salariés et exploitants agricoles, et donc de l’âge à laquelle ils pourraient et devraient partir décemment à la retraite.

A ces interrogations, le rapporteur de la majorité a répondu que la pénibilité “c’est aussi parfois beaucoup dans la tête”…

Mercredi soir, 7 amendements avaient été adoptés. Jeudi soir, la commission spéciale a adopté deux amendements de plus. Ce sont des amendements dits “rédactionnels” qui  n’ont rien changé à la nature du texte.